Massages

Publié le 11 Avril 2016

Le Massage

Le massage est l'application d'un ensemble de techniques manuelles qui visent le mieux-être des personnes grâce à l'exécution de mouvements des mains sur les différents tissus vivants.

Cette thérapie agit entre autres sur la peau, les muscles, les tendons et les ligaments (ces tissus sont appelés communément tissus mous) et vise à améliorer la santé (tant le bien-être physique que psychique).

 

Généralités

Le terme massage ou massothérapie englobe un ensemble de techniques qui, malgré leurs différences philosophiques et d'applications, partagent un certain nombre de principes et de méthodes ayant pour objectif de favoriser la détente (musculaire et nerveuse), la circulation sanguine et lymphatique, l'assimilation et la digestion des aliments, l'élimination des toxines, le fonctionnement des organes vitaux et l'éveil psycho-corporel.


Le massage provoque entre autres un échauffement du muscle et une activation de la circulation sanguine. Il peut être utilisé pour favoriser l'élimination de l'acide lactique produit par la fermentation anaérobie au cours des efforts prolongés (sport, travail). Il peut stimuler la lymphe, et donc favoriser un meilleur système immunitaire.

Le massage prend plusieurs formes et se divise en familles : corporelles avec huiles (Suédois/Californien), assis (Amma), relaxation et énergétique (Shiatsu/TuiNa/Coréenne), visage et cuir chevelu, La massothérapie peut apporter un réel bien-être à toute personne. Il est généralement pratiqué sur une personne allongée sur une table ou au sol, mais certaines techniques se pratiquent en position assise. À partir des années 70 et surtout après mai 68, avec la reconnaissance du droit au plaisir et l'évolution des statuts du corps humain, la pratique du massage va enfin être utilisée pour le simple plaisir de chacun. Cette notion de plaisir encore trop sulfureuse pour l'époque, a néanmoins du mal à s'imposer. C'est le concept de « bien-être » qui, propulsé par la mouvance New âge des années 1980, va permettre au massage-plaisir et à la massorelaxation de prendre leur place dans nos usages.

 

Les Bienfaits

Plus qu'un moment de détente, le massage contribue à réduire le stress, à prévenir la maladie et à améliorer l'état de sa santé. Le massage a de nombreux effets positifs :

Sur la structure et la posture du corps : soulage les douleurs,

  • Agit comme les antalgiques et anti-inflammatoires non stéroïdiens, sans les effets secondaires de ces derniers
  • Rend les muscles plus souples et plus élastiques,
  • Améliore la mobilité articulaire,

 

Sur le fonctionnement de tout l'organisme :

  •  Apaise et calme,
  • ·Augmente la capacité respiratoire,
  • ·Améliore la digestion et réduit la constipation,
  • ·Améliore la circulation sanguine et lymphatique,
  • ·Améliore l’oxygénation des tissus.

 

Praticien en massage bien-être est un professionnel du massage réalisant des massages de détente, non thérapeutiques.

En général, les praticiens en massage bien-être ont suivi une formation au massage type bien-être dans un institut, une école de massage ou par le biais d'un référent de type maître de stage.

Le développement du métier de praticien en massage bien-être a longtemps été combattu par les masseurs-kinésithérapeutes, qui prétendaient au monopole du terme massage. La jurisprudence récente a permis de clarifier cette discussion sémantique, en différenciant les massages thérapeutiques (réservés aux masseurs-kinésithérapeutes) et les massages de bien-être, dont l'exercice est libre. Afin d'éviter toute ambigüité sur le champ d'action de son activité, le praticien en massage bien-être indique souvent que les massages proposés n'ont pas un but thérapeutique. Il est à noter que les esthéticiennes qui ont le monopole du terme modelage (modelage = terme désignant le fait de faire des massages sans employer le terme massage qui avant été réservé au seul kinésithérapeute) peuvent également employer le terme massage dorénavant (depuis les différentes jurisprudences) pour réaliser des massages bien-être.

Il n'y a pas d'ordre pour le massage bien-être, mais différentes fédérations ont été créées pour défendre les intérêts de la profession, notamment la FFMTR (Fédération française du massage traditionnel de relaxation) et la FFMBE (Fédération française du massage bien-être).

 

Devenons responsable de notre vie

Nous ne sommes pas forcément responsables de tous les évènements que nous traversons, mais toujours responsables de la manière de les vivre. Le tout doit se faire sans culpabiliser et en essayant de vivre le présent de chaque instant, pour savourer le bonheur d’être en vie. Notre monde est fait d’une énergie unique représentée sous des formes différentes.

Ce sont des problèmes de circulation de cette énergie QI sous sa forme non condensée qui sont à l’origine des maladies en Médecine Chinoise, bien avant de toucher la forme condensée de la matière.

 

Rédigé par Denis C.

Publié dans #3. Massages

Repost 0
Commenter cet article